En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Cercle rouge

Film policier de Jean-Pierre Melville, avec Alain Delon (Corey), Bourvil (Mattei), Gian Maria Volonté (Vauchel), Yves Montand (Jansen), François Périer (Santa).

  • Scénario : Jean-Pierre Melville
  • Photographie : Henri Decae
  • Décor : Théo Meurisse
  • Musique : Eric de Marsan
  • Montage : Marie-Sophie Dubus
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1970
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 30

Résumé

Corey, qui sort de prison, rencontre par hasard Vauchel qui vient de s'évader, échappant aux mains du commissaire Mattei. Ils organisent un casse en s'associant à Jansen, un ancien flic : il s'agit de dévaliser de nuit une bijouterie. Mattei fait pression sur un directeur de boîte de nuit, Santa, pour les coincer. Ils tombent dans le traquenard et meurent tous.

Commentaire

Le film le plus emblématique de Melville, où il synthétise ses films précédents et fait l'inventaire presque complet d'un genre essentiellement américain. Son fétichisme de l'objet (le chapeau, l'imper, le revolver) y est à son comble, et le film baigné de l'admirable photo glacée de Decae est dominé par un sentiment de solitude poignant et une obsession de la mort qu'on devine sur les masques des visages. La scène où Jansen, alcoolique au bout du rouleau, se « rachète » en tirant sans appui sur le système qui commande l'alarme, renvoie directement à Hawks, dont ce film de « groupe » est en quelque sorte un négatif. Interprétation excellente.