En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Montagne sacrée

The Holy Mountain

Essai d'Alejandro Jodorowsky, avec Alejandro Jodorowsky (l'alchimiste), Horacio Salinas (le vagabond), Ramona Saunders (la disciple), Juan Ferrara (Fon), Adriana Page (Isla).

  • Scénario : Alejandro Jodorowsky
  • Décor : A. Jodorowsky
  • Photographie : Rafael Corkidi
  • Musique : A. Jodorowsky, Ronald Frangipane, Don Cherry
  • Montage : Federico Landeros
  • Pays : États-Unis, Chili et Mexique
  • Date de sortie : 1973
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 06

Résumé

Un vagabond sosie du Christ, mort puis ressuscité, escalade une tour, s'introduit à l'intérieur où il est reçu par un maître alchimiste qui lui présente les sept chefs des planètes. Ensemble, guidés par l'alchimiste, ils partent pour la montagne sacrée de l'île du Lotus, où vivent neuf sages immortels, afin de leur dérober le secret de l'immortalité. Une quête qui passe par une initiation mystique composée de nombreux exercices spirituels, étapes de la renonciation, du dépouillement, jusqu'à la grande illumination.

Commentaire

Spectacle étonnant, foisonnant, fourmillant d'inventions, d'un baroque échevelé mais d'une rigueur constante, la Montagne sacrée est le film le plus achevé de Jodorowsky. Celui-ci met en scène une quête mystique sans renoncer à son humour décapant, collectionnant les outrances provocatrices dans l'esprit du surréalisme, les trouvailles visuelles et les anecdotes en forme de fables. La composition rigoureuse de l'image et l'utilisation audacieuse de la stéréo concourent à la splendeur formelle de l'ensemble.