En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Maison du docteur Edwardes

Spellbound

Film policier d'Alfred Hitchcock, avec Ingrid Bergman (Constance Petersen), Gregory Peck (John Ballantine), Michael Chekhov (Dr Alex Brulov), Leo G. Carroll (Dr Murchinson), Rhonda Fleming (Mary Carmichael).

  • Scénario : Ben Hecht, Angus McPhail, d'après le roman de Francis Beeding The House of Dr. Edwardes
  • Photographie : George Barnes
  • Décor : James Basevi, John Ewing
  • Musique : Miklos Rozsa
  • Montage : William Ziegler
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1945
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 51

Résumé

Le Dr Edwardes arrive dans un hôpital psychiatrique où il doit remplacer le directeur, le Dr Murchinson. Le Dr Constance Petersen tombe amoureuse du nouveau venu, mais se rend compte qu'il n'est pas exempt de problèmes psychologiques graves et a sans doute pris la place d'Edwardes. Est-il l'assassin du vrai Dr Edwardes, comme le croit la police ? Avec l'aide de son ancien professeur, elle mène une enquête d'ordre psychanalytique…

Commentaire

L'importance de la psychanalyse et le rôle de cette théorie et de cette technique dans l'œuvre de Hitchcock ne sont un secret pour personne. Ce n'est pourtant que la surface du film, comme le célèbre rêve du faux Edwardes, conçu par Salvador Dali, étranger à la manière hitchcockienne. La force de ce film plutôt sec tient à l'intérêt du réalisateur pour sa nouvelle interprète, Ingrid Bergman.