En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Grande Parade

The Big Parade

Drame de King Vidor, avec John Gilbert (James Apperson), Renée Adorée (Mélisandre), Hobart Bosworth (Mr Apperson), Claire McDowell (Mrs. Apperson), Tom O'Brien (Bull).

  • Scénario : Harry Behn, d'après une histoire de Laurence Stallings
  • Photographie : John Arnold
  • Décor : James Basevi, Cedric Gibbons
  • Musique : William Axt, David Mendoza
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1925
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 3 830 m environ à l'origine (2 h 21)

Résumé

Pendant la Grande Guerre, un jeune Américain aisé, James Apperson, s'engage. Sur le terrain, il découvre la camaraderie puis l'amour auprès d'une jolie fermière française, Mélisandre. Mais son régiment part pour le front. James est gravement blessé. Après l'Armistice, il rentre chez lui amputé d'une jambe. Le souvenir de sa bien-aimée le hante et il part la retrouver en France.

Commentaire

C'est « l'histoire d'un jeune homme américain, ni très patriote ni très pacifiste, qui part pour la guerre et s'y comporte comme un citoyen ordinaire » (King Vidor). Des détails simples et concrets décrivent l'histoire d'amour de façon naturaliste. Ainsi, au moment où la jeune Française découvre le chewing-gum, les amoureux communiquent par gestes, « bienheureuse circonstance dans un film muet » (Vidor). La scène des adieux, où Mélisandre court après le camion qui emporte celui qu'elle aime, sera souvent citée. C'est un mélodrame où le « méchant » est la guerre. James donne sa dernière cigarette à un soldat allemand en train de mourir : la Grande Guerre fut un massacre inutile. Vidor dirige avec la même sûreté les scènes intimistes et celles de bataille, virtuosité dont il se souviendra pour réaliser Guerre et Paix en 1956.