En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Femme de nulle part

Drame de Louis Delluc, avec Ève Francis (l'inconnue), Gine Avril (la jeune femme), Roger Karl (le mari), André Daven (le jeune homme), Michel Duran.

  • Scénario : Louis Delluc
  • Photographie : Alphonse Gibory, Georges Lucas
  • Décor : Robert-Jules Garnier, Francis Jourdain
  • Musique : Jean Wiener
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1922
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 700 m (environ 1 h 02)

Résumé

Une femme délaissée par son mari revient sur les lieux où elle a été heureuse autrefois. La jeune propriétaire de l'endroit est sur le point d'abandonner, elle aussi, son foyer. L'inconnue parvient à l'en dissuader avant de repartir, seule, sur la grand-route.

Commentaire

« Un tel film crée surtout un état d'âme », écrivait en 1922 Léon Moussinac, critique ami du cinéaste. Aujourd'hui, on remarque surtout l'audace de la construction, fondée sur un usage subtil du retour en arrière, le raffinement de la forme, la sobre beauté du paysage. Alain Resnais s'en inspira, dit-on, pour l'Année dernière à Marienbad. Louis Delluc y parvient à une intensité émotionnelle qu'il n'avait pu jusqu'alors qu'esquisser. Ce « drame de cinéma » sera son meilleur film.