En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Couronne de fer

La corona di ferro

Film d'aventures d'Alessandro Blasetti, avec Massimo Girotti (Arminio/Licinio), Gino Cervi (Sedemondo), Primo Carnera (Klasa), Elisa Cegani (Elsa/mère d'Elsa), Rina Morelli (Fée au rouet).

  • Scénario : Alessandro Blasetti, Renato Castellani, Gino Zorki
  • Photographie : Vaclav Vich, Mario Craveri
  • Décor : Virgilio Marchi
  • Musique : Alessandro Cigognini
  • Montage : Mario Serandrei
  • Pays : Italie
  • Date de sortie : 1940
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 50

Résumé

La « couronne de fer », sainte relique dotée si l'on en croit la tradition de pouvoirs magiques, est l'objet de luttes entre plusieurs souverains. L'un d'eux, Sedemondo, un usurpateur, tente de s'en emparer pour la détruire. Il sera contrarié dans ses entreprises par le jeune Arminio, qu'il a tenté autrefois de faire périr et qui revient se venger, vingt ans après.

Commentaire

Aucun résumé n'épuisera la complexité d'une intrigue que plusieurs visions du film n'arrivent pas à faire comprendre ! Aucune importance d'ailleurs. Cette réalisation spectaculaire de Blasetti s'inscrit dans un double dessein politique et pictural. Il fallait montrer – en chantant l'axe Berlin-Rome – que l'Italie pouvait rivaliser avec l'épopée germanique à la Wagner ou à la Lang (les Nibelungen). Pièce montée boursouflée, le film plonge, alternativement et dans le désordre, le spectateur dans l'étonnement, l'agacement et le fou rire.