En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Chienne

Drame de Jean Renoir, avec Michel Simon (Maurice Legrand), Janie Marese (Lulu), Georges Flamant (Dédé), Magdeleine Bérubet (Adèle).

  • Scénario : Jean Renoir, André Girard, d'après le roman de Georges de la Fouchardière
  • Photographie : Théodore Sparkhul
  • Décor : Gabriel Scognamillo
  • Musique : Toselli
  • Montage : Marguerite et Jean Renoir
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1931
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 40 (à l'origine) ; 1 h 31 (aujourd'hui)

Résumé

Marié à une veuve de guerre acariâtre, Legrand, caissier et peintre du dimanche, tombe amoureux de Lulu, qui, à l'aide de son souteneur Dédé, l'exploite. Pour elle, il vole et perd sa place, tandis que Dédé écoule avec succès les peintures de Legrand. Celui-ci surprend Dédé avec Lulu. Devant les sarcasmes de sa maîtresse, il la tue, laisse condamner Dédé et se fond dans la foule des clochards.

Commentaire

C'est le premier grand film personnel de Renoir, où il affiche son style et son propos. S'y mêlent un naturalisme d'époque, quasi ethnologique, et une distance ironique, surtout visible dans le jeu théâtral des acteurs, qui dévoile les contradictions de leurs personnages. Peintre des sentiments amoureux, Renoir fonde son propos sur l'absence de lucidité de chacun, toujours amoureux de qui ne l'aime pas et aveugle à l'égard de qui l'aime. Il porte un regard lucide sur le tragique destin de Legrand, qui va jusqu'au bout d'une déchéance dont il est, malgré lui, l'instigateur.

Voir aussi la Rue rouge.