En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Charge de la brigade légère

The Charge of the Light Brigade

Comédie dramatique de Tony Richardson, avec Trevor Howard (lord Cardigan), sir Arthur John Gielgud (lord Raglan), David Hemmings (capitaine Nolan), Vanessa Redgrave Clarissa), Jill Bennett (Mme Duberly), Harry Andrews lord Duncan).

  • Scénario : Charles Wood
  • Photographie : David Watkin
  • Décor : Edward Marshall
  • Musique : John Addison
  • Montage : Hugh Raggett
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1968
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 12

Résumé

En 1854, la France et l'Angleterre s'allient pour envoyer des troupes en Crimée afin de protéger la Turquie. Une hostilité s'instaure entre le capitaine Nolan et le chef de la Brigade légère, le colonel Cardigan, qui déteste également son supérieur, lord Duncan. La Brigade remporte une victoire en Turquie, mais subit d'énormes pertes. Nolan est tué dès la première salve, à Sébastopol, la Brigade, obéissant aux ordres, s'étant engagée dans une vallée au mépris de toute prudence. Ce sera un massacre, dont les chefs survivants se rejetteront la responsabilité.

Commentaire

Version critique et sarcastique de l'œuvre de Curtiz (ici, les officiers ne rêvent de conquêtes que pour monter en grade), le film ne retient de l'expédition que la souffrance : les pertes en hommes, le choléra, l'absence de logique et de responsabilité. Après Tom Jones (1963), Tony Richardson poursuivait avec ce film sa mise au jour des coulisses de l'éthique britannique.