En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Inspecteur Harry

Dirty Harry

Film policier de Don Siegel, avec Clint Eastwood (Harry Callahan), Harry Guardino (Bressler), Reni Santoni (Chico), Andy Robinson (Scorpio), John Vernon (le maire), John Larch.

  • Scénario : Harry Julian Fink, R. M. Fink, Dean Riesner
  • Photographie : Bruce Surtees
  • Décor : Dale Hennesy
  • Musique : Lalo Schifrin
  • Montage : Carl Pingitore
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1971
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 42

Résumé

Un tueur fou, Scorpio, fait régner la terreur à San Francisco. L'enquête est confiée à l'inspecteur Harry Callahan, surnommé « Dirty » Harry (« le pourri ») en raison de ses méthodes personnelles, et souvent brutales, qui lui causent des ennuis avec ses supérieurs. Il parvient à capturer Scorpio, mais ce dernier est immédiatement libéré, Harry n'ayant pas respecté les procédures légales. Écœuré, Harry agit alors de son propre chef.

Commentaire

Très critiqué lors de son apparition sur les écrans, considéré par beaucoup comme un réactionnaire, voire un « fasciste », Harry est un superbe personnage de flic pur et dur, mais aussi tragiquement seul, et désespéré. Après l'« homme sans nom » des westerns leoniens, Clint Eastwood donne ainsi naissance avec Harry, dont la saga se compose à ce jour de cinq films, à un nouveau mythe cinématographique.

Voir aussi L'inspecteur ne renonce jamais, Magnum Force, le Retour de l'inspecteur Harry et la Dernière Cible.