En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Homme qui n'a pas d'étoile

Man Without a Star

Western de King Vidor, avec Kirk Douglas (Dempsey Rae), Jeanne Crain (Reed Bowman), Claire Trevor (Idonee), William Campbell (Jeff Jimson), Jay C. Flippen (Strap Davis), Richard Boone (Steve Miles).

  • Scénario : Borden Chase, D. D. Beauchamp, d'après le roman de Dee Linford
  • Photographie : Russell Metty
  • Décor : Alexander Golitzen, Richard H. Riedel
  • Musique : Joseph Gershenson
  • Montage : Virgil Vogel
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1955
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 29

Résumé

Le cow-boy Dempsey Rae et son protégé Jeff Jimson sont embauchés par la belle et ambitieuse Reed Bowman. Décidée à étendre ses pâturages aux dépens des éleveurs locaux, Reed offre à Dempsey un poste de régisseur, que celui-ci refuse. À l'arrivée des troupeaux, convoyés par Steve Miles, les fermiers se regroupent pour enclore et protéger leurs terres. Dempsey se joint à eux, malgré sa haine des barbelés, puis repart vers une destination inconnue…

Commentaire

L'Homme qui n'a pas d'étoile entremêle trois lignes de force : l'initiation d'un adolescent aux codes de l'Ouest ; les affrontements entre petits éleveurs et adeptes de la « pâture libre » ; l'itinéraire tourmenté d'un nomade tiraillé entre son souci d'indépendance, sa haine de la violence et sa sympathie pour les opprimés. Ce western lyrique et sophistiqué est le point d'orgue de l'œuvre de King Vidor ; une réflexion subtile sur les contradictions de l'individualisme, et l'un des grands rôles d'aventuriers de Kirk Douglas. Ce film fit l'objet d'un remake (voir Un colt nommé Gannon).