En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Homme aux colts d'or

Warlock

Western d'Edward Dmytryk, avec Henry Fonda (Clay Blaisdell), Richard Widmark (Johnny Gannon), Anthony Quinn (Tom Morgan), Dorothy Malone (Lily Dollar), Dolores Michaels (Jessie Marlow).

  • Scénario : Robert Alan Aurthur, d'après le roman d'Oakley Hall
  • Photographie : Joe MacDonald
  • Décor : Walter M. Scott, Stuart A. Reiss
  • Musique : Leigh Harline
  • Montage : Jack W. Holmes
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1958
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 01

Résumé

Dans les cités de l'Ouest, où la loi ne peut être appliquée, les citoyens font appel, parfois, à un prévôt. Clay Blaisdell en est un. Avec son ami Morgan, tenancier de saloon, il va « nettoyer » la cité qui l'a embauché, en avertissant ses employeurs que, bientôt, ils rêveront d'être débarrassés de lui.

Commentaire

Ce western de Dmytryk, que le genre inspira peu, se présente, au premier abord, comme une classique réflexion sur la loi et l'ordre. Jusqu'où peut-on aller pour rétablir ce dernier et quelles sont les frontières entre le meurtre légal et l'autre (réflexion que l'on retrouve dans Tom Horn, par exemple). En fait, c'est surtout une réflexion sur la lâcheté collective (voir Le train sifflera trois fois) et la morale individuelle. C'est aussi l'histoire de deux amis qui vont se dresser l'un contre l'autre.