En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Heure du loup

Vargtimmen

Drame psychologique d'Ingmar Bergman, avec Max von Sydow (Johan), Liv Ullmann (Alma), Erland Josephson (Von Merkens), Gertrud Fridh (Corinne).

  • Scénario : Ingmar Bergman
  • Photographie : Sven Nykvist
  • Décor : Marik Vos-Lundh
  • Musique : Lars Johan Werle
  • Montage : Ulla Ryghe
  • Pays : Suède
  • Date de sortie : 1967
  • Durée : 1 h 40

Résumé

Alma, la jeune veuve de Johan, un peintre génial mais tourmenté, évoque leur vie. Johan avait un carnet de croquis secret où il dessinait toutes ses angoisses et tous ses fantasmes. Peu à peu, elle était entrée dans cet univers et avait commencé, comme lui, à donner vie et forme à ses créatures de cauchemar. Johan mort fou, elle reste seule avec son angoisse.

Commentaire

Avec ce film, Bergman renoue directement avec la nuit expressionniste et terrifiante du Nosferatu de Murnau. Ce tableau de Bosch, rendu vivant par les obsessions démentes du cinéaste derrière Johan, évoque la part la plus intime de la névrose de l'artiste en train de créer, la part qu'il ne dévoile qu'idéalisée à travers l'œuvre et qui ici en est le matériau brut. Bergman atteint un degré tel dans l'expressivité de ses images que son film apparaît comme l'émanation directe, « matérialisée », de ses torturants cauchemars.