En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Exorciste II : l'hérétique

Exorcist II : The Heretic

Film d'épouvante de John Boorman, avec Richard Burton (le père Lamont), Linda Blair (Regan), Louise Fletcher (Dr Tuskin), Max von Sydow (le père Merrin), James Earl Jones (Kokumo).

  • Scénario : William Goodhart
  • Photographie : William Fraker
  • Décor : Richard McDonald
  • Musique : Ennio Morricone
  • Montage : Tom Priestley
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1977
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 43

Résumé

Quatre ans après son exorcisme, Regan semble toujours troublée dans ses rêves. Grâce à une sorte de télépathie visuelle, le père Lamont pénètre dans son imaginaire. Il y voit d'étranges scènes africaines et le défunt père Merrin exorciser – comme Regan jadis – un petit garçon, Kokumo. Il se rend alors en Afrique pour le rencontrer. Devenu adulte, celui-ci lui dit comment sauver la jeune fille.

Commentaire

Le film a un scénario brillant mais trop compliqué, le casting est inadéquat et il fait suite à un film pseudo-puritain réalisé comme une dramatique télé ; pourtant, l'Hérétique est un film de premier ordre. Boorman est parvenu à y créer un espace imaginaire, l'Afrique que le père Lamont découvre dans l'inconscient de Regan, Afrique irréaliste (entièrement reconstituée en studio) qui s'oppose au monde « moderne » et lui répond. De cette confrontation Afrique-Amérique devraient surgir des valeurs nouvelles, l'Afrique apparaissant comme l'inconscient où l'Occident devra se replonger pour reconquérir une harmonie universelle. Par la « vision », Boorman nous invite à retrouver ces émotions perdues ou oubliées qui nous lient aux autres et, à travers eux, au cosmos, et il y parvient pleinement.