En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Une femme libre

An Unmarried Woman

Drame de Paul Mazursky, avec Jill Clayburgh (Erica Benton), Michael Murphy (Martin Benton), Alan Bates (Saul Kaplan), Cliff Gorman (Charlie), Kelly Bishop (Elaine), Pat Quinn (Sue).

  • Scénario : Paul Mazursky
  • Photographie : Arthur J. Ornitz
  • Décor : Pato Guzman
  • Musique : Bill Conti
  • Montage : Stuart H. Pappe
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1977
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 05

Résumé

À New York, Erica vit le grand amour avec son mari. Elle s'occupe de galeries de peinture, et pense être très heureuse jusqu'au jour où son mari lui annonce qu'il a rencontré une femme plus jeune qu'elle… Après beaucoup de larmes et de rencontres sans lendemain, elle fait la connaissance d'un grand peintre, Saul Kaplan, qui lui renvoie une image positive d'elle-même. Son mari veut lui revenir ; le peintre souhaite qu'elle quitte New York avec lui. Mais elle partira seule, avec un tableau de Saul.

Commentaire

L'Amérique découvre Jill Clayburgh avec ce film, et elle est nommée aux Oscars (le film l'est aussi). Paul Mazursky joue ici la carte féministe de l'époque et donne à son actrice un grand rôle, tout en caricaturant les personnages masculins. Moins important que John Cassavetes, qui se situe lui aussi entre les Indépendants et Hollywood, il a œuvré pour que le cinéma offre aux femmes des rôles dignes de leur art.