En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Une affaire de goût

Comédie dramatique de Bernard Rapp, d'après Affaires de goût de Philippe Balland, avec Bernard Giraudeau, Jean-Pierre Lorit, Florence Thomassin, Charles Berling, Jean-Pierre Léaud.

  • Pays : France
  • Date de sortie : 2000
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 30

Résumé

Un très puissant industriel, Frédéric Delamont engage un jeune serveur de restaurant, Nicolas Rivière pour être son goûteur. La vie matérielle de Nicolas va changer aussitôt : bon salaire, appartement confortable, repas d'affaires, voyages… Mais le prix à payer sera lourd, car Frédéric entend couper Nicolas de sa petite amie et de tout son environnement pour en faire à la fois sa chose et un autre lui-même.

Commentaire

On s'identifie assez facilement au personnage de Nicolas, jeune homme encore incertain fasciné par un homme plus âgé, richissime et brillant. En revanche le personnage de Frédéric Delamont est beaucoup plus insaisissable et, tout au long du film, on s'interroge sur ses motivations : homophilie ? narcissisme pathologique ? vertige d'autodestruction suicidaire ? goût pervers de la manipulation ? caprice de milliardaire s'offrant un tagamochi humain ? Toutes les explications sont plausibles et peut-être non exclusives les unes des autres. Toujours est-il qu'à partir d'un face-à-face très inhabituel, Bernard Rapp nous interpelle étrangement sur nos rapports au pouvoir et à l'argent, à la ressemblance et à la différence. Un film raffiné et singulier, à sucres lents, dont l'effet se fait encore sentir longtemps après l'avoir vu.