En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Un homme et une femme

Comédie dramatique de Claude Lelouch, avec Anouk Aimée (Anne), Jean-Louis Trintignant (Jean-Louis), Pierre Barouh (Pierre), Valérie Lagrange (Valérie), Paul Le Person (le pompiste), Simone Paris (la directrice de la pension).

  • Scénario : Claude Lelouch, Pierre Uytterhoeven
  • Photographie : C. Lelouch, Patrice Pouget, Jean Collomb
  • Décor : Bob Luchaire
  • Musique : Francis Lai
  • Montage : C. Lelouch, Claude Berri
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1966
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 2 h 27
  • Prix : Palme d'or, Cannes 1966 ; Oscar du meilleur film étranger 1966

Résumé

Deux « solitudes blessées », un homme et une femme, se rencontrent et s'attirent mutuellement, malgré leur passé tragique. Ils sont veufs. Elle a une petite fille, il a un petit garçon. Ces enfants-prétextes vont les rapprocher. Ils cherchent à refaire leur vie, mais surtout pas à oublier leur amour premier. C'est une situation difficile. Jean-Louis est prêt. Anne résiste. Ils se revoient, marivaudent, se quittent, se revoient et se retrouvent, finalement, sur le quai d'une gare, heureux, libérés, sinon guéris.

Commentaire

Ce film très romanesque a marqué le départ de la carrière « commerciale » et internationale de Claude Lelouch et (par voie de conséquence ?) lui a attiré le dédain quasi généralisé de la critique intellectuelle. Attitude injuste. Lelouch est un excellent conteur : habile, sentimental, doué, original. Il possède un ton, un style, aussi bien dans ce qu'il dit que dans sa « manière ». C'est un cinéaste français majeur et ce qu'on appelle un « auteur ».