En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Un goût de miel

A Taste of Honey

Drame de Tony Richardson, avec Rita Tushingham (Jo), Dora Bryan (Helen), Robert Stephens (Peter), Murray Melvin (Geoffrey).

  • Scénario : Tony Richardson, Shelagh Delaney, d'après sa pièce
  • Photographie : Walter Lassaly
  • Décor : Ralph Brinton
  • Musique : John Addison
  • Montage : Anthony Gibbs
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1961
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 40

Résumé

Jo est une gamine vivant dans une ambiance familiale lamentable : sa mère, qui est seule pour l'élever, passe d'un amant et d'un taudis à l'autre, traînant avec elle sa gosse comme un boulet. Enceinte d'un marin noir rencontré sur le port, elle se lie avec un jeune homosexuel aussi paumé qu'elle, avant de revenir à la maison, sans grand espoir de jamais goûter le miel de la vie.

Commentaire

Le film est tiré d'une pièce d'un auteur presque aussi jeune que son héroïne quand elle l'écrivit. Ce fut un grand succès de la scène londonienne. On compara l'auteur à Françoise Sagan. Tony Richardson l'adapta à l'écran selon les méthodes du Free Cinema, alors très en vogue. Il gomme les clichés mélodramatiques au profit d'une approche réaliste et tendre de deux marginaux. Plutôt qu'un goût de miel (titre choisi par antiphrase), le film a un goût de cendres. Rita Tushingham obtint le prix de la meilleure interprétation féminine au festival de Cannes 1962.