En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Un dimanche comme les autres

Sunday, Bloody Sunday

Drame psychologique de John Schlesinger, avec Glenda Jackson (Alex Greville), Peter Finch (Dr Daniel Hirsh), Murray Head (Bob Elkin), Peggy Ashcroft (Mrs. Greville), Maurice Denham (Mr Greville).

  • Scénario : Penelope Gilliatt
  • Photographie : Billy Williams
  • Décor : Norman Dorme
  • Musique : Ron Geesin
  • Montage : Richard Marden
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1971
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 50

Résumé

Un ménage à trois, mais très particulier. C'est en effet d'un homme et d'une femme que le héros, jeune décorateur, est aimé en même temps. Elle est employée et divorcée. Lui est médecin et plus âgé. Chacun des deux connaît l'existence de l'autre et voudrait, pourtant, ne plus partager le jeune homme. Au cours d'un long week-end où celui-ci reste seul avec la jeune femme, le poids de cette situation sans issue le conduit à s'en aller aux États-Unis, laissant ses deux amants désespérés.

Commentaire

Après le triomphe de Macadam cowboy, Schlesinger revient en Grande-Bretagne pour tourner ce film consacré au sujet doublement délicat à l'époque de l'homosexualité et de la liberté des mœurs. Loin de Hollywood, il retrouve les qualités d'un cinéma nuancé et sans artifices, capable de décrire un milieu certes marginal, mais humainement et psychologiquement touchant.