En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Un Américain à Paris

An American in Paris

Comédie musicale de Vincente Minnelli, avec Gene Kelly (Jerry Mulligan), Leslie Caron (Lise Bouvier), Georges Guétary (Henry Baurel), Oscar Levant (Adam Cook), Nina Foch (Milo Roberts).

  • Scénario : Alan Jay Lerner
  • Photographie : Alfred Gilks, John Alton
  • Décor : Cedric Gibbons, Edwin Willis
  • Musique : George Gershwin
  • Chorégraphie : Gene Kelly
  • Montage : Adrienne Fazan
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1951
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 53
  • Prix : Oscar du meilleur film 1951

Résumé

Jerry, jeune peintre américain, vit à Montmartre. Milo, femme fortunée, prend sa carrière en main car elle l'aime, mais il aime Lise qui doit épouser Henry, une grande vedette du music-hall. Lise est séduite, mais n'ose pas l'avouer à Henry. Au Bal des Quat'z'Arts, sur une terrasse, les amoureux se séparent et Jerry revoit sa rencontre avec Lise sous forme de ballet. Henry comprend et ramène Lise auprès de Jerry.

Commentaire

Quintessence de l'art poétique minnellien, la plus célèbre comédie musicale n'a de cesse, à travers les épousailles de la peinture et de la musique, que d'inventer à chaque seconde le cinéma – et seulement lui. La flamboyante dernière séquence l'illustre avec panache, quand par-delà Gershwin et la peinture française, Minnelli donne surtout une leçon de rythme : les tableaux s'enchaînent et, dans cette empilade sans accrocs, la remémoration devient transmutation ; jamais happy end n'eut tant de grâce. (Malgré le bonheur de Kelly et Caron, l'amateur préférera cependant le désarroi des seconds rôles, Nina Foch et l'épatant Oscar Levant.)