En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tout sur ma mère

Todo Sobre mi Madre

Comédie dramatique de Pedro Almodóvar, avec Cecilia Roth (Manuela), Marisa Paredes (Huma), Candela Peňa (Nina), Antonia San Juan (Agrado), Penélope Cruz (Rosa).

  • Scénario : Pedro Almodóvar
  • Photographie : Affonso Beato
  • Décor : Antxon Gomez
  • Costumes : Jose Maria De Cossio et Bina Daigeler
  • Musique : Alberto Iglesias
  • Montage : Jose Salcedo
  • Pays : Espagne/France
  • Date de sortie : 1999
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 40
  • Prix : Prix de la mise en scène et Prix œcuménique, Cannes 1999

Résumé

Après la mort accidentelle de son fils Esteban, Manuela, qui travaille dans un service hospitalier de greffe d'organes, part retrouver le père du jeune disparu. Celui-ci a à présent une grosse poitrine et porte le nom de Lola. Commence alors une longue et émouvante plongée dans l'univers coloré des travestis et des transsexuels de Barcelone.

Commentaire

S'il fut un temps où les « déviants » d'Almodóvar arboraient leur différence avec une provocante outrance, ce temps-là est révolu. Dans Tout sur ma mère, le sentiment reprend le pas sur le physiologique, le spectaculaire est lissé, même les couleurs sont moins heurtées, et c'est avec une vraie délicatesse qu'Almodóvar nous parle des amours, des deuils et du mal de vivre de tous ceux qui ne se résignent pas à n'être « que » des hommes ou « que » des femmes, s'épuisant à accomplir l'« autre moitié d'eux-mêmes ». Ce faisant, le réalisateur réussit à donner une résonance universelle aux sentiments d'êtres marginaux qui jusqu'à présent suscitaient, au cinéma, plus le rire, la pitié ou la fascination trouble que l'empathie.