En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tess

Drame de Roman Polanski, avec Nastassja Kinski (Tess), Peter Firth (Angel Clare), Leigh Lawson (Alec D'Urberville), John Collin (John Durbeyfield), David Markham (révérend Clare), Rosemary Martin (Mrs. Durbeyfield), Arielle Dombasle (Mercy Chant).

  • Scénario : Gérard Brach, Roman Polanski, John Brownjohn, d'après le roman de Thomas Hardy Tess D'Urberville
  • Photographie : Geoffrey Unsworth, Ghislain Cloquet
  • Décor : Pierre Lafait, Bryan Groves, Jean Ravel, Jean-Claude Sévenet
  • Musique : Philippe Sarde
  • Montage : Alastair Mac Intyre
  • Pays : France et Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1979
  • Son : couleurs
  • Durée : 3 h 05
  • Prix : Oscar du meilleur film 1979

Résumé

À la fin du xixe siècle, le pasteur de Marlott révèle à John Durbeyfield, détaillant de produits fermiers, que son nom est une déformation de D'Urberville. John décide d'envoyer sa fille Tess au manoir de Trantridge, où vit cette famille, pour réclamer un emploi en arguant de ce lien de parenté. Séduite par Alec D'Urberville, Tess est bientôt enceinte, mais son enfant ne survit pas. Obligée de s'enfuir, elle trouve une place dans une laiterie d'un autre village, et tombe amoureuse d'Angel Clare, le fils du pasteur. Après les noces, Tess lui avoue son passé et Angel la quitte. Il finit par revenir, mais Tess est établie avec Alec, qu'elle poignarde pour s'enfuir avec Angel. Mais la police veille…

Commentaire

Depuis longtemps, Polanski rêvait de porter à l'écran le chef-d'œuvre de Thomas Hardy. Son perfectionnisme légendaire est ici mis au service d'une reconstitution minutieuse, dont le tournage a duré huit mois ! L'ensemble bénéficie d'une magnifique photographie, et de l'interprétation de Nastassja Kinski, qui y gagna ses galons de star.