En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Stalker

Stalker

Film de science-fiction d'Andreï Tarkovski, avec Aleksandr Kaïdanovski (Stalker), Anatoli Solonitsyne (l'écrivain), Nikolai Grinko (le physicien), Alissa Freindlikh (la femme du Stalker).

  • Scénario : Arkady et Boris Strougatski, d'après leur nouvelle
  • Photographie : Alexandre Knyajinsky
  • Décor : A. Tarkovski
  • Musique : Edouard Artemiev
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1979
  • Son : Couleurs et NB
  • Durée : 2 h 41

Résumé

Il existe dans le pays une zone interdite, gardée par des militaires, au sein de laquelle se trouve la chambre des désirs qui exauce les vœux de ceux qui y parviennent. Mais, pour cela, il faut un passeur, un Stalker, qui déjoue les embûches du parcours.

Commentaire

Ce film se présente comme un voyage initiatique dont le début, qui montre les difficultés « extérieures » de l'accès à la zone, est une suite de séquences en noir et blanc qui ont toutes les apparences du cauchemar, tandis que les scènes en couleurs qui suivent à l'intérieur de la zone correspondent plus à une quête intérieure où les personnages se cherchent dans un labyrinthe imaginaire. La chambre des désirs n'y semble exister qu'à titre de virtualité. Ce qui est une autre façon de dire que l'objet de la quête était dans l'itinéraire et que le but n'avait guère d'importance. Ce qui comptait, c'était la beauté et la terreur des choses vues et donc le film lui-même en tant que moyen et finalité du voyage.