En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Soleil vert

Soylent Green

Film de science-fiction de Richard Fleischer, avec Charlton Heston (Thorn), Edward G. Robinson (Sol), Leigh Taylor-Young (Shirl).

  • Scénario : Stanley R. Greenberg, d'après le roman de Harry Harrison Make Room ! Make Room !
  • Photographie : Richard H. Kline
  • Décor : Edward C. Carfagno
  • Musique : Fred Myrov
  • Montage : Samuel E. Beetly
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1973
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 37

Résumé

En 2022, le monde surpeuplé se nourrit de plaquettes de plancton à défaut d'autre nourriture. Le plancton est baptisé « soylent » rouge ou « soylent » jaune selon les jours de la semaine. Mais le plancton miné par la pollution se meurt. C'est alors qu'est mis sur le marché le « soylent » vert. Le détective Thorn découvrira avec horreur de quoi il est fait.

Commentaire

La réussite de ce film vient de ce qu'il amplifie à peine les problèmes de cette fin de siècle et que ce futur est tout à fait plausible. Le film en est d'autant plus terrifiant. Les extérieurs montrent un New York connu, surpeuplé et baigné dans un brouillard vert prophétique. Les intérieurs, moins réussis, n'échappent pas à la stylisation « métallico-psychédélique » de beaucoup de films de science-fiction. La scène où Thorn découvre, dans un film, la Terre d'aujourd'hui présentée comme un paradis est bouleversante.