En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Prisonniers de la terre

Prisioneros de la tierra

Drame social de Mario Soffici, avec Francisco Petrone, Angel Magaña, Roberto Fugazot, Raul de Lange, Elisa Galvé.

  • Scénario : Ulises Petit de Murat, Dario Quiroga, d'après trois nouvelles de Horacio Quiroga
  • Photographie : Pablo Tabernero
  • Décor : Ralph Pappier
  • Musique : Lucio Demare
  • Pays : Argentine
  • Date de sortie : 1939
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 25

Résumé

Dans les plantations de « yerba maté » de Misiones, au nord-est de l'Argentine, la vie misérable des ouvriers agricoles. L'un d'eux ayant été châtié par un contremaître, une rébellion éclate…

Commentaire

Mario Soffici signe ici son chef-d'œuvre, où l'on découvre un langage authentique sur la misère humaine, sur les caractéristiques des cultures de maté, du côté des opprimés. Il recrée avec brio l'univers angoissant d'un des plus grands écrivains argentins : Horacio Quiroga. Jorge Luis Borges dira, à propos de ce film, sur le rapport du contremaître et de l'ouvrier, qu'il montre l'exercice de la violence avec une efficacité presque intolérable. Prisonniers de la terre est un des films les plus marquants du cinéma latino-américain des années 1930. Sans doute le précurseur du cinéma politique en Amérique latine.