En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pour sauver sa race

The Aryan

Western de William S. Hart et Clifford Smith, avec William S. Hart (Steve Denton), Bessie Love (Mary Jane), Louise Glaum (Trixie).

  • Scénario : C. Gardner Sullivan
  • Photographie : August et de Vinna
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1916
  • Son : noir et blanc
  • Durée : environ 1 500 m (56 min)

Résumé

Dans un saloon, un chercheur d'or est la victime d'une entraîneuse, de sorte qu'il perd toute sa fortune. Il devient hors-la-loi et se trouve à la tête d'une bande qui écume la région. Mais il accepte de porter secours à un groupe d'émigrants et il rencontre ainsi une jeune fille qui va le ramener dans le droit chemin, c'est-à-dire participer au salut de la race blanche.

Commentaire

On associe toujours le nom de Thomas Ince à ce film, dont il fut l'initiateur et le producteur, mais probablement sans participer à sa réalisation. Le trio de base, réalisateur, scénariste et comédien, a beaucoup fait pour le développement des films consacrés aux histoires déjà légendaires de l'Ouest. Hart lui-même avait vécu parmi les Indiens et l'on a ici toute la panoplie du genre : bagarres, grands espaces et vie rude des pionniers, etc., jusques et y compris le thème si durable de la supériorité américaine, celle des Blancs, évidemment…