En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Porgy and Bess

Porgy and Bess

Film musical d'Otto Preminger, avec Sidney Poitier (Porgy), Dorothy Dandridge (Bess), Sammy Davis Jr. (Sportin'Life), Pearl Bailey (Maria), Brock Peters (Crown), Leslie Scott (Jake), Diahann Carroll (Clara), Ruth Attaway (Serena), Clarence Muse (Peter) et les voix de Robert McFerrin (Porgy), Adele Addison (Bess), Loulie Jean Norman (Clara), Inez Matthews (Serena).

  • Scénario : N. Richard Nash, d'après l'opéra de George Gershwin, inspiré de la pièce de DuBose Heyward et Dorothy Heyward Porgy et du roman homonyme de D. Heyward
  • Photographie : Leon Shamroy
  • Décor : Oliver Smith
  • Musique : G. Gershwin. Paroles : D. Heyward, Ira Gershwin
  • Chorégraphie : Hermes Pan
  • Montage : Daniel Mandell
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1959
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 18 (en France : 1 h 58)

Résumé

Au début du xxe siècle, dans le ghetto noir de Catfish Row, à Charleston (Caroline du Sud). Porgy, un jeune infirme, aime en secret Bess, compagne du brutal Crown. Ce dernier, ayant poignardé un homme au cours d'une partie de dés, doit prendre la fuite ; Bess accepte la protection de Porgy, et ne tarde pas à répondre à son amour. Mais Crown décide de reprendre la jeune femme par la force, contraignant Porgy à le tuer. Laissée à elle-même, Bess tombe sous la coupe du gandin Sportin'Life, qui l'entraîne à New York. Porgy se lance sur leurs traces…

Commentaire

Adaptateur respectueux des classiques du théâtre américain, le producteur Samuel Goldwyn avait initialement confié la réalisation de Porgy and Bess au premier metteur en scène de l'opéra de Gershwin, Rouben Mamoulian. L'annonce du projet suscita une vive controverse dans la communauté noire, qui jugeait l'œuvre paternaliste, voire raciste. Un incendie détruisit décors et costumes à la veille du tournage, hâtant le départ de Mamoulian, que remplaça au pied levé Otto Preminger. Limité par les options esthétiques de Goldwyn, le réalisateur de Carmen Jones sut cependant les tourner à son profit avec le concours inspiré du chef opérateur Leon Shamroy. Réalisé presque intégralement dans un décor unique, Porgy and Bess échappe au hiératisme du théâtre filmé et propose une lecture moderne et épurée du célèbre opéra folklorique américain, agrémentée d'une inoubliable composition de l'émouvante Dorothy Dandridge.