En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Panique dans un train

Ludzie z pociagu

Chronique de Kazimierz Kutz, avec Jerzy Block (le chef de gare), Maciej Damiecki (le garçon), Malgosia Dziedzic (Marylka), Danuta Szaflarska (sa mère), Andrzej May (Piotr), Janina Traczykowna (Ana), Aleksander Fogiel (le marchand), Bogdan Baer, Zdzislaw Karczewski.

  • Scénario : Ludwika Woznicka, Marian Brandys, d'après sa nouvelle
  • Photographie : Kurt Weber
  • Décor : Jan Grandys
  • Musique : Tadeusz Baird
  • Pays : Pologne
  • Date de sortie : 1961
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 36

Résumé

Quelque part en Pologne, pendant la guerre, à la suite d'une avarie matérielle, un train s'arrête dans une petite gare. Regroupés dans la salle d'attente, les voyageurs prennent leur mal en patience. Les langues se délient et la vodka circule. Par suite d'un quiproquo, la police allemande encercle la gare et recherche le propriétaire d'une mitraillette abandonnée. Un petit garçon se dénonce pour sauver tout le monde. Depuis, une main inconnue jette des fleurs sur le quai de la petite gare.

Commentaire

Ironique remise en cause de l'héroïsme polonais dans le prolongement du premier film de Kutz, Croix de guerre. On y retrouve la résistance contre l'occupant allemand, vécue au jour le jour et sans combat spectaculaire, qui improvise à chaud, avec courage. Film d'atmosphère qu'un montage rapide fait basculer vers le drame. Kutz y affirme déjà son attention aux humbles.