En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Panique à Needle Park

The Panic in Needle Park

Drame de Jerry Schatzberg, avec Al Pacino (Bobby), Kitty Winn (Helen), Adam Vint (Hotchner), Richard Bright (Hank).

  • Scénario : Joan Didion, John Gregory Dunne, d'après le roman de James Mills
  • Photographie : Adam Holender
  • Décor : Murray P. Stern
  • Musique : Philip Smith (arrangements)
  • Montage : Evan Lottman
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1971
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 50

Résumé

Needle Park, au centre de New York, est le rendez-vous des drogués, trafiquants, prostituées, membres de la pègre. Helen, qui vient de se faire avorter, délaisse son fiancée pour Bobby, un petit trafiquant. Elle devient « dépendante » à son tour. À cours d'argent, et en manque d'héroïne, elle se prostitue, et Bobby joue le mari offusqué afin de faire payer plus cher. Bobby se lie avec d'importants trafiquants mais se fait repérer par l'inspecteur Hotchner qui demande à Helen de l'aider. Elle acceptera pour se sauver, avec Bobby, de la déchéance totale.

Commentaire

Le film fit beaucoup de bruit à sa sortie, et fut considéré comme une juste représentation d'un certain milieu new-yorkais. Jerry Schatzberg donnait ici à Al Pacino un de ses premiers grands rôles. L'acteur et le metteur en scène se retrouveront par la suite.