En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ménilmontant ou les Cent Pas

Mélodrame de Dimitri Kirsanoff, avec Nadia Sibirskaïa (la jeune fille), Yolande Beaulieu (sa sœur), Guy Belmoré (le séducteur), Jean Pasquier, Maurice Ronsard.

  • Scénario : Dimitri Kirsanoff
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1925
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 890 m (environ 33 min)

Résumé

La vie quotidienne d'un quartier pauvre de la capitale, avec son cortège de drames et de bonheurs éphémères. Une jeune fille séduite par un vil suborneur se retrouve enceinte. Elle est sur le point de suivre le triste exemple de sa sœur aînée, que la même mésaventure a conduite à la prostitution. Mais un fragile espoir de remonter la pente subsiste…

Commentaire

À mi-chemin du documentaire d'avant-garde, riche en effets de montage « à la russe » (rues démultipliées, surimpressions…), et du mélodrame naturaliste à la Victor Margueritte, ce court essai de Dimitri Kirsanoff, cinéaste sensible et méconnu, est une belle leçon de « réalisme poétique » avant la lettre. L'interprète favorite et compagne de l'auteur, Nadia Sibirskaïa, au beau visage triste et à la silhouette gracile, y ajoute un quotient de mélancolie particulier.