En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Liliom

Drame de Fritz Lang, avec Charles Boyer (Liliom), Madeleine Ozeray (Julie/sa fille), Florelle (Mme Moscat), Pierre Alcover (Alfred).

  • Scénario : Robert Liebmann, d'après la pièce de Ferenc Molnar
  • Photographie : Rudolph Mate
  • Décor : Paul Colin
  • Musique : Jean Lenoir, Franz Waxman
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1934
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 2 h

Résumé

Liliom, un mauvais garçon, est en ménage avec la patronne d'un manège de foire, Mme Moscat. Il la quitte pour une jeune femme, Julie, auprès de laquelle il s'ennuie. Il meurt dans un mauvais coup qui tourne mal. Au ciel (où règne la même bureaucratie que sur la Terre), il se voit infliger seize ans de purgatoire, puis est renvoyé sur terre avec pour mission de faire quelque chose de beau pour sa fille. Incorrigible, il se laisse aller à frapper son enfant, mais l'amour des femmes le « repêche ».

Commentaire

Le seul film français de Fritz Lang, réalisé juste après son départ de l'Allemagne nazie, et d'après une pièce hongroise déjà adaptée à l'écran en 1930 (voir Liliom). Charles Boyer y était vigoureux dans un rôle populaire bien différent des messieurs « bien » qu'il jouera par la suite en abondance. Le traitement cinématographique de cet univers à la René Clair, stylisé, ironique et tranchant, déconcerta. Les scènes « au ciel » sont remarquables d'humour et de fantaisie.