En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Le jour où la terre s'arrêta

The Day the Earth Stood Still

Film de science-fiction de Robert Wise, avec Michael Rennie (Klaatu), Patricia Neal (Helen Benson), Hugh Marlowe (Tom Stevens), Sam Jaffe (le Dr Barnhardt), Billy Gray (Bobby Benson), Frances Bavier (Mrs. Barley), Lock Martin (Gort), Drew Pearson (lui-même), Frank Conroy (Harley), Carleton Young (le colonel).

  • Scénario : Edmund H. North, d'après la nouvelle de Harry Bates Farewell to the Master
  • Photographie : Leo Tover
  • Décor : Lyle Wheeler, Addison Hehr
  • Musique : Bernard Herrmann
  • Montage : William Reynolds
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1951
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 32

Résumé

Une soucoupe volante atterrit près de la Maison-Blanche. Son pilote, Klaatu, est venu alerter l'humanité sur le péril nucléaire. Menacé de mort, et incapable de faire passer son message, Klaatu se réfugie chez une jeune veuve, Helen Benson, et contacte le vénérable Dr Barnhardt, le « plus grand savant du monde ».

Commentaire

Les symboles clés de la science-fiction des années 1950, l'Ovni, le Robot, le Savant, le Politique, le Militaire et la Famille Américaine sont réunis dans ce film d'inspiration ouvertement messianique, où un envoyé du Ciel se mêle aux hommes sous le nom de Carpenter (Charpentier), se heurte à leur incompréhension, meurt et renaît pour leur salut. Au plus fort de la guerre froide, Le jour où la terre s'arrêta a le courage de dénoncer la paranoïa ambiante, de mettre en doute la sagesse des gouvernants et de l'armée, pour lancer à la fois un avertissement et un message d'espoir en la coexistence pacifique.