En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Le facteur sonne toujours deux fois

The Postman Always Rings Twice

Film noir de Tay Garnett, avec Lana Turner (Cora Smith), John Garfield (Frank Chambers), Cecil Kellaway, Hume Cronyn.

  • Scénario : Harry Ruskin, Niven Busch, d'après le roman de James M. Cain
  • Photographie : Sidney Wagner
  • Décor : Edwin B. Willis
  • Musique : George Bassman
  • Montage : George White
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1946
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 53

Résumé

Frank et Cora, sa maîtresse, décident d'assassiner le mari de cette dernière. La première tentative échoue, mais attire les soupçons du procureur. Après le meurtre maquillé en accident, celui-ci cherche à diviser les amants. Un habile avocat les tire pourtant d'affaire. Et c'est à la suite d'un véritable accident qui coûte la vie à Cora que Frank sera condamné à mort.

Commentaire

Plus que le roman, l'adaptation souligne les coïncidences dont l'organisation suggère un destin. Malgré le commentaire qu'il en donne (c'est son ultime confession), Frank n'a pas compris toute son histoire. Son nomadisme lui rend inintelligibles les idéaux petits-bourgeois de Cora, et la passion qui les jette l'un vers l'autre ne les assure jamais de leur mutuelle sincérité.