En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

La route est ouverte

The Overlanders

Film d'aventures de Harry Watt, avec Chips Rafferty (Dan McAlpine), John Nugent Hayward (Bill Parsons), Daphne Campbell (Mary Parsons), Peter Pagan (Sinbad), John Fernside.

  • Scénario : Harry Watt
  • Photographie : Osmond Borradaille
  • Décor : R. Heintz
  • Musique : John Ireland
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1946
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 40

Résumé

L'Australie du Nord en 1942. Par crainte d'un débarquement de l'armée japonaise, des fermiers quittent leurs terres, avec armes et bagages, en direction de contrées plus clémentes. Une famille, les Parsons, s'engage ainsi, avec un millier de bovins, à travers le désert du Queensland, sous la conduite d'un guide intrépide, Dan McAlpine. Le voyage sera pénible et émaillé de péripéties.

Commentaire

Harry Watt est un des pionniers de l'école documentariste anglaise. Cet ancien assistant de Flaherty, ayant fait ses premières armes au G.P.O., réalisa d'abord quelques sobres films de guerre. Tourné entièrement en extérieurs dans les plaines australiennes, La route est ouverte se situe à mi-chemin du reportage ethnographique et du western. Cette odyssée naturelle se refuse aux facilités du film d'aventures où le réalisateur glissera par la suite (À l'ouest de Zanzibar, 1954). Elle retrouve un peu du souffle des grandes épopées hollywoodiennes, du type la Caravane vers l'Ouest ou la Piste des géants.