En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jours de 36

Meres tu '36

Film politique de Theo Angelopoulos, avec Georges Kiritsis (l'avocat), Yannis Kandilas (le député), Thanos Grammenos (le frère de Sofianos), Kostas Pavlou (Sofianos), Christophoros Chimaras (le ministre), Takis Doukakos (le chef de la Police), Christoforos Nezer (le directeur de la prison), Petros Choidas (le procureur), Petros Makaris (le syndicaliste assassiné).

  • Scénario : Theo Angelopoulos
  • Photographie : Ghiorgos Arvanitis
  • Décor : Mikis Karapiperis
  • Musique : Ghiorgos Papasterphanu (direction musicale)
  • Montage : Vassili Siropulos
  • Pays : Grèce
  • Date de sortie : 1972
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 50

Résumé

Nous sommes en 1936 : le général M. gouverne la Grèce, avec l'appui d'une coalition démocrate et conservatrice. Assassinats politiques, attentats fascistes marquent l'actualité. Un syndicaliste ayant été ainsi éliminé, le gouvernement tente d'accuser de meurtre un « indic » dont il veut se débarrasser. Mais Sofianos prend un otage et bloque la situation. Pendant ce temps, son frère et son avocat échouent à trouver des preuves et des témoins pour l'innocenter. Sofianos sera finalement exécuté à distance par un tireur d'élite, et son corps fera partie d'une charrette de prisonniers politiques exécutés le même jour.

Commentaire

Un film très maîtrisé dans son rythme et ses moyens, qui dénonce avec vigueur et efficacité les mécanismes du fascisme politique.