En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Jeux d'été

Sommarlek

Drame d'Ingmar Bergman, avec Maj-Britt Nilsson (Marie), Birger Malmsten (Henrik), Alf Kjellin (David).

  • Scénario : Herbert Grevenius, Ingmar Bergman
  • Photographie : Gunnar Fischer, Bengt Jarnmark
  • Décor : Nils Svenwall
  • Musique : Erik Nordgren
  • Montage : Oscar Rosander
  • Pays : Suède
  • Date de sortie : 1950
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 30

Résumé

Marie est une vedette du ballet classique et prépare fébrilement la première du Lac des cygnes. Elle est courtisée par un journaliste sympathique mais ombrageux, David. Marie est en plein désarroi, car on vient de lui apporter le journal intime de Henrik, son premier amour, un jeune homme mort accidentellement. Marie se souvient. Elle entreprend même un pèlerinage à l'endroit où elle a connu un bonheur aussi intense que bref. Elle y rencontre son oncle, personnage douteux qui a eu un rôle assez trouble dans son histoire. Mais… la vie continue. Marie retourne à son ballet. Son ami le journaliste sera peut-être – grâce à son métier – l'artisan de son salut.

Commentaire

Il y a dans cette évocation d'une idylle adolescente lumineuse et tragique un ressort propre aux amours éphémères, au « nevermore » suédois. Bergman, ordinairement pessimiste, laisse au couple une chance. Il inventorie toutefois quelques-uns de ses leitmotive : le passé qui vient perturber le présent, l'importance de la profession artistique, son rôle thérapeutique, ses exigences, les querelles d'un couple… Il y a même une séquence où l'on mange des fraises sauvages. Contrairement à sa réputation, ce film n'est pas une œuvre mineure de Bergman.