En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

J'accuse

Film de guerre d'Abel Gance, avec Romuald Joube (Jean Diaz), Séverin-Mars (François Laurin), Maryse Dauvray (Édith), Maxime Desjardins (le père d'Édith), Mme Mancini (la mère de Jean Diaz).

  • Scénario : Abel Gance
  • Photographie : Léonce Henri Burel, Marc Bujard, Maurice Forster
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1919
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 3 200 m (environ 1 h 58)

Résumé

Le poète Jean Diaz est amoureux d'Édith, mariée contre son gré à un paysan jaloux et brutal, François Laurin. Vient la guerre où Jean et François se réconcilient avant que ce dernier soit tué, tandis qu'Édith est victime de la barbarie teutonne. À la fin, le poète, halluciné des suites d'une explosion d'obus, lance un « Debout les morts ! » à toutes les victimes de l'hécatombe pour qu'elles empêchent une nouvelle guerre et s'écroule mort.

Commentaire

Cette « Tragédie des Temps Modernes en trois Époques » est marquée à la fois par l'exaltation patriotique du temps de la Grande Guerre et par le fervent espoir qu'elle serait « la der des der ». Visionnaire et prophétique, surchargé de symboles visuels naïfs mais saisissants, le film frappe pourtant par la sincérité de son message pacifiste et par la puissance fantasmagorique du « réveil des morts ».

Gance a réalisé une nouvelle version du même sujet, avec Victor Francen, Line Noro, Jean Max, Renée Devillers.

  • Pays : France
  • Date de sortie : 1937
  • Durée : 2 h 05