En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Indiscrétions

The Philadelphia Story

Comédie de George Cukor, avec Cary Grant (C.W. Dexter Haven), Katharine Hepburn (Tracy Lord), James Stewart (Macaulay O'Connor), Ruth Hussey (Elisabeth Umbrie), John Howard (George Hidderidge), Roland Young (Oncle Willie).

  • Scénario : Donald Ogden Stewart, d'après la pièce de Philip Barry
  • Décor : Cedric Gibbons, Wade B. Dubolton
  • Musique : Frank Waxman
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1940
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 52

Résumé

Tracy Lord, une « aristocrate » de l'Est, doit épouser en secondes noces George Hidderidge, plébéien enrichi. Son premier mari, C.W. Dexter Haven, s'ingénie à faire avorter le projet en proposant ses services à l'éditeur d'une feuille à scandales. Un couple de reporters composé d'une photographe et d'un brillant écrivain sans le sou est introduit fallacieusement dans la somptueuse demeure des Lord. Après une bonne nuit où la déesse Tracy est successivement déboulonnée par son père et le sympathique écrivain (qui s'éprend pourtant de la belle héritière), Tracy donne son congé à George et se remarie avec son premier époux.

Commentaire

Plus qu'un simple film charnière, Indiscrétions est à la fois l'aboutissement de la comédie américaine et la matrice d'un romanesque dont les productions n'ont pas encore fini d'être marquées. Production étonnante réunissant les plus grands interprètes du genre sous la double baguette des meilleurs sorciers de Hollywood (Cukor et Mankiewicz, le producteur), c'est l'un des rares films à pouvoir s'intituler « classique » d'un bout à l'autre et ce, à tous les stades de la réalisation.

Voir aussi la Haute Société.