En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Depuis qu'Otar est parti

Comédie dramatique de Julie Bertuccelli, avec Esther Gorintin (Eka), Dinara Droukarova (Ada), Nino Khomassouridze (Marina), Temur Kalandadze, Rusudan Bolqvadze.

  • Pays : France
  • Date de sortie : 2003
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 42
  • Prix : Grand Prix de la Semaine de la Critique à Cannes, 2003 ; César 2004 de la meilleure première œuvre de fiction

Résumé

Portraits de trois générations de femmes dans la Géorgie contemporaine où Eka, la mère, vit aux côtés de sa fille, Marina, et Ada, sa petite-fille. Depuis un an, son fils Otar est parti travailler à Paris et chacune de ses nouvelles est un véritable bonheur. Un jour, Marina et Ada apprennent la mort accidentelle d'Otar et ne sachant pas comment annoncer à Eka cette nouvelle bouleversante, elles décident de lui cacher la vérité. Dans une ville en pleine décrépitude où le communisme à laissé place à la désillusion, on suit avec bonheur le quotidien de ces trois femmes où mots, visages et attitudes sont emplis de sincérité et d'authenticité. La réalisatrice brille dans son approche d'un monde où malgré les souffrances endurées depuis des décennies, sourire et humanité sont bel et bien vivants.