En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Danton

Drame historique d'Andrzej Wajda, avec Gérard Depardieu (Danton), Wojciech Pszoniak (Robespierre), Patrice Chéreau (Camille Desmoulins), Boguslaw Linda (Saint-Just), Lucien Melki (Fabre d'Églantine), Alain Macé (Héron), Roger Planchon (Fouquier-Tinville), Krzysztof Globisz (Amar), Marian Kociniak (Lindet), Roland Blanche (Lacroix), Stéphane Jobert (Panis), Jacques Villeret (Westermann).

  • Scénario : Jean-Claude Carrière, d'après la pièce de Stanislawa Przybyszewska l'Affaire Danton
  • Photographie : Igor Luther
  • Décor : Allan Starski, Gilles Vaster
  • Musique : Jean Prodromidès
  • Montage : Halina Prugar-Ketling
  • Pays : France et Pologne
  • Date de sortie : 1982
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 16
  • Prix : Prix Louis-Delluc 1982

Résumé

La Révolution française vit, en cet été de 1793, des moments d'inquiétude : difficultés aux frontières avec la coalition des rois, chouanneries diverses à l'intérieur, restrictions à Paris. Robespierre, qui sent son étoile monter, se fait le champion de l'intransigeance. Danton, appuyé par Camille Desmoulins, envisage d'autres voies, moins violentes. Robespierre, qui manipule la Convention avec une froide détermination, finit par faire arrêter et juger Danton et ses amis. Un procès truqué de bout en bout les envoie à l'échafaud en avril 1794.

Commentaire

Loin des fresques lyriques et passablement hagiographiques de certains réalisateurs français, l'œuvre de Wajda montre avec lucidité, aidé par l'actualité, la mécanique impitoyable des procès politiques. Il nous donne aussi à voir des hommes, et non des symboles.