En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dans la ville blanche

Drame psychologique d'Alain Tanner, avec Bruno Ganz (Paul), Teresa Madruga (Rosa), Julia Vonderlinn (Élisa), José Carvalho (le patron), Francisco Baio (le voleur au couteau), José Wallenstein (l'autre voleur), Victor Costa (le barman), Lidia Franco.

  • Scénario : Alain Tanner
  • Photographie : Acacio de Almeida
  • Musique : Jean-Luc Barbier
  • Montage : Laurent Uhler
  • Pays : Suisse et Portugal
  • Date de sortie : 1982
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 47

Résumé

Lors d'une escale à Lisbonne, un mécanicien de marine, Paul, déserte son poste et s'établit dans un petit café-hôtel. Il noue très vite une relation amoureuse passionnée avec Rosa, la serveuse, tout en continuant sa correspondance avec une compagne restée en Suisse, Élisa. Devant l'irrésolution de Paul, Rosa s'éclipse. Après l'avoir longtemps cherchée, Paul finit par prendre un train, dont la destination semble être le Nord.

Commentaire

La beauté envoûtante de ce film tient au rythme que lui a imprimé le réalisateur : une sorte de suspension dans le temps et dans l'espace, au cœur de cette ville de partance. Bruno Ganz traduit merveilleusement ces émotions et cette attente, métaphysique rêveuse d'une liberté entrevue au ralenti.