En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cul-de-sac

Cul-de-Sac

Comédie dramatique de Roman Polanski, avec Françoise Dorléac (Teresa), Donald Pleasence (George), Lionel Stander (Dick), Jack McGowran (Albie), Ian Quarrier (Christopher), William Francklyn (Cecil), Jacqueline Bisset (l'amie de Cecil).

  • Scénario : Roman Polanski, Gérard Brach
  • Photographie : Gil Taylor
  • Musique : Krzystof T. Komeda
  • Montage : Alistair Mac Intyre
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1966
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 51
  • Prix : Ours d'or, Berlin 1966 ; Prix de la Critique italienne, Venise 1966

Résumé

George et sa jeune femme Teresa habitent un vieux château que la marée haute isole chaque jour du continent. Le couple a ses rituels insolites : George, myope et chauve, se laisse travestir et maquiller en femme par Teresa. Deux gangsters en cavale, Albert et Richard, échouent sur la presqu'île, leur voiture en panne. L'un ne tarde pas à succomber, l'autre s'impose au château, où il attendra en vain l'arrivée de son patron, Kattelbach.

Commentaire

Roman Polanski a signé avec Cul-de-sac son deuxième film anglais, qui porte la marque de celui qui sera désormais son scénariste attitré, Gérard Brach. Si le schéma initial est classique, tout le reste est placé sous le signe de l'insolite et de la fantaisie, du couple bizarre formé par Donald Pleasence (étonnant d'ambiguïté) et Françoise Dorléac (mystérieusement séduisante), jusqu'aux gangsters à l'opposé des conventions, en passant par les voisins… L'élégante sophistication de la mise en scène met en relief l'humour pince-sans-rire d'un film dont Polanski a raconté le tournage épique dans son autobiographie, Roman.