En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Barocco

Film noir d'André Téchiné, avec Isabelle Adjani (Laure), Gérard Depardieu (Samson), Marie-France Pisier (Nelly), Jean-Claude Brialy (Walt).

  • Scénario : André Téchiné, Marilyn Goldin
  • Photographie : Bruno Nuytten
  • Décor : Ferdinando Scarfiotti
  • Musique : Philippe Sarde
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1976
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 50

Résumé

Un jeune homme nommé Samson, impliqué dans une affaire de chantage politique, veut fuir avec sa fiancée, Laure. Mais il est abattu par un tueur qui lui ressemble étrangement. Ce tueur doit également supprimer Laure, mais il tombe amoureux d'elle. Elle s'enfuit avec lui.

Commentaire

Un film qui par sa mise en scène (citant littéralement Hitchcock et Sternberg), par sa photo (entre la comédie musicale hollywoodienne et l'image publicitaire), par sa direction d'acteurs (on y joue « distancé », « faux », pour mettre en abîme la représentation), par son sujet (l'intrigue n'y est qu'un prétexte encore moins consistant qu'un Mac Guffin hitchcockien), était bien parti pour être un affreux film cinéphilico-brechtien-fascinatoire, qu'il est d'ailleurs, mais où tous ces ingrédients fonctionnent avec charme et émotion. Adjani et Depardieu sont jeunes et beaux, la musique est inoubliable, la photo séduit l'œil et la mise en scène est rigoureuse dans sa virtuosité.