En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Acier

Acciaio

Drame de Walther Ruttmann, avec Isa Pola (Gina), Piero Pastore (Mario), Vittorio Bellaccini (Pietro), Alfredo Polveroni (son père), Demenico Serra.

  • Scénario : Walther Ruttmann, Mario Soldati, Emilio Cecchi, d'après un sujet de Luigi Pirandello
  • Photographie : Massimo Terzano, Domenico Scala
  • Décor : Gastone Medin
  • Musique : Gian Franco Malipiero
  • Montage : W. Ruttmann, Fatigati
  • Pays : Italie
  • Date de sortie : 1933
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 07

Résumé

Mario est épris de Gina qui lui préfère Pietro, autre ouvrier de l'aciérie. C'est la fête au village, mais le travail continue et il se produit un accident dans la coulée d'acier : Pietro est tué et chacun voit en Mario le coupable. Seul le travail le sortira de l'isolement auquel on le condamne.

Commentaire

Pour cette unique incursion en Italie, Ruttmann a apparemment abandonné le documentaire pour la fiction. Mais, par-delà les péripéties imaginées par Pirandello et adaptées par Soldati (entre autres), est-ce que le vrai héros du film n'est pas le travail autour de l'acier ? C'est bien ce qu'indique le titre et, plus encore que dans les scènes de la vie quotidienne, c'est en effet le Ruttmann sensible à l'effort, au rythme, aux contrastes entre les diverses activités des hommes, qui est le maître d'œuvre de ce film.