En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

école musicale franco-flamande

Compositeurs du xve s. et du début du xvie s., originaires d'une vaste région formée par la Bourgogne, l'Artois, le Luxembourg, la Flandre, le Hainaut et la Hollande.

L'école musicale franco-flamande

Il ne s'agit pas tant d'artistes répondant à une esthétique commune que d'individualités brillantes ayant assuré la relève de la polyphonie, plus spécialement française, qui s'épanouit entre le xiie et le xive s. Leur langue était d'abord le français, et la chanson française constitua pour eux un genre qu'ils portèrent à sa perfection et qu'ils répandirent largement en Europe. À côté des noms les plus célèbres – Binchois, Dufay, Ockeghem, Obrecht, Josquin des Prés –, il faut relever ceux d'A. Busnois (mort en 1492), L. Compère (v. 1450-1518), A. Févin (v. 1470-1511 ou 1512), P. de la Rue (v. 1460-1518), A. Brumel (v. 1460-v. 1520), J. Mouton (v. 1460-1522). Tous ont écrit des messes, des motets, des chansons en s'inspirant de G. de Machault et des madrigalistes italiens.