En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

water-polo

(mot anglais, de water, eau, et polo, polo)

Water-polo
Water-polo

Sport en milieu aquatique, opposant deux équipes de 7 joueurs et consistant à faire pénétrer un ballon dans les buts adverses.

La partie se dispute entre deux équipes de sept joueurs (dont un gardien de but) différenciés par la couleur de leurs bonnets. Quatre remplaçants sont autorisés à entrer en jeu après qu'un but a été marqué et après chaque période de jeu. L'aire du jeu a une longueur variant entre 20 et 30 m, une largeur de 8 à 20 m. Elle est délimitée par des lignes de flotteurs. Le long des deux grands côtés, des marques indiquent les lignes de but, les lignes des 2 et des 4 m, la ligne médiane. La profondeur minimale de la piscine est de 1,80 m. Le but a une largeur de 3 m et la barre doit être à 0,90 m au-dessus de la surface de l'eau. Une faute à l'intérieur de la ligne des 4 m est sanctionnée par une pénalité tirée à cette même distance. La ligne des 2 m délimite les extrémités d'où sont tirés les corners. Le ballon doit avoir une circonférence de 0,68 m à 0,71 m, un poids de 400 à 450 g. Une rencontre se déroule en quatre quart-temps de sept minutes de jeu effectif entrecoupés de périodes de repos de 2 minutes au cours desquelles les équipes changent de camp.

Le joueur emmène le ballon devant lui, en le tenant d'une main ou en le poussant, mais ne peut le saisir à deux mains (sauf le gardien de but), ni sous l'eau. On peut gêner le porteur du ballon, mais sans le pousser, le tirer ou prendre appui sur lui.

Le water-polo a été un sport olympique dès 1900.

Un grand joueur de water-polo

Gyarmati (Dezsö) [Hongrie, né en 1927]

Joueur de water-polo.
→ Gyarmati (Dezsö)