En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

vitacées ou ampélidacées

La famille des vitacées est composée d'arbustes rampants ou de petits arbres noueux ; les feuilles simples, lobées ou diversement composées, présentent souvent un mouchetage translucide et sont munies de stipules.

Les fleurs, peu voyantes, hermaphrodites ou unisexuées, réunies en épis, grappes ou cymes, sont placées en position opposée à celle des feuilles. Les pétales à préfloraison valvaire sont le plus souvent soudés en haut. Il y a deux carpelles uniovulés unis en gynécée syncarpe supère. Le fruit est une baie juteuse qui donne, après pression et fermentation, le vin, chez le genre Vitis. En plus du genre Vitis, cette famille comprend le genre Cissus, qui se distingue du premier par ses fleurs formées de 4 éléments, parfois même 5, et par ses gros tubercules : chez Cissus gongulodes, liane de la forêt brésilienne, ceux-ci en se détachant spontanément sont en mesure de produire des racines et de donner naissance à de nouvelles plantes par multiplication végétative. Certains Cissus sont cultivés dans un but décoratif.

Les vitacées décoratives, très répandues dans les jardins européens sous le nom de vignes vierges, sont comprises dans les genres Parthenocissus et Ampelopsis et utilisées pour recouvrir et embellir les murs et les pergolas de leur feuillage, qui prend en automne différentes teintes de rouge très vives.