En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

turbulent

(latin turbulentus)

Se dit d'un écoulement dans lequel les filets fluides, au lieu de conserver leur individualité comme dans l'écoulement laminaire, échangent entre eux des particules fluides.

PHYSIQUE

La plupart des écoulements dans les conduites industrielles, canaux, rivières, etc., sont de caractère turbulent. Le passage de l'écoulement laminaire à l'écoulement turbulent a été étudié pour la première fois par Osborne Reynolds, qui a montré le rôle déterminant joué par le nombre de Reynolds. L'écoulement dans un tube est laminaire si ce nombre est inférieur à 2 000 environ, et turbulent s'il est supérieur. L'écoulement turbulent peut être considéré comme la superposition d'un mouvement moyen, dont la vitesse est constante dans le temps, et d'un mouvement de fluctuation caractérisé par une vitesse additionnelle instantanée, dont les composantes varient sans cesse et irrégulièrement en grandeur et direction, mais dont la valeur moyenne est nulle dans le temps.