En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

troposphère

Structure de l’atmosphère
Structure de l’atmosphère

Zone la plus basse de l'atmosphère des planètes telluriques, qui s'étend de la surface du globe à la tropopause.

La troposphère terrestre présente trois caractères essentiels qui la distinguent des autres régions de l'atmosphère : 1° c'est la couche la plus troublée (d'où son nom) ; 2° le brassage assure une constance relative de la composition sur toute l'épaisseur (on y trouve les trois quarts de la masse atmosphérique, pratiquement tous les corps solides en suspension et toute l'eau sous ses trois états) ; 3° la température décroît rapidement, de 0,6 °C par 100 m, en moyenne, avec l'altitude, jusqu'à une limite que l'on nomme la tropopause, située à 8 km du sol dans les régions polaires et à 17 km dans les régions équatoriales, où la température est comprise entre − 55 et − 60 °C.

La troposphère contient pratiquement toute l'eau atmosphérique. Elle joue un rôle thermique fondamental, car c'est la vapeur d'eau, en absorbant le rayonnement infrarouge de la Terre et du Soleil, qui évite les déperditions de chaleur vers l'espace. Cette eau lui confère aussi un rôle majeur en météorologie : c'est là que prennent naissance les précipitations et aussi les perturbations violentes comme les cyclones. C'est aussi dans cette couche que s'accumulent la plupart des polluants gazeux. (→ atmosphère.)