En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

transducteur

Nom donné à de nombreux dispositifs utilisés particulièrement en électricité et en électronique ou dans des applications de ces techniques.

Selon le Comité du langage scientifique, le terme désigne « tout système ou dispositif intermédiaire qui, recevant de l'énergie en provenance de plusieurs systèmes ou milieux, fournit à plusieurs autres systèmes ou milieux une énergie de même nature ou de nature différente de l'énergie reçue, en correspondance avec celle-ci ».

Transducteur passif, transducteur actif

Un transducteur est passif si l'énergie qu'il délivre provient exclusivement de l'énergie qu'il reçoit. Ainsi, un filtre électrique formé uniquement de résistances et de condensateurs est un transducteur passif : il délivre une fraction plus ou moins grande de l'énergie électrique qui lui est fournie par le générateur placé entre ses bornes d'entrée.

Un transducteur est actif si l'énergie qu'il délivre provient au moins en partie de sources autres que celles qui lui fournissent de l'énergie. Un amplificateur est un transducteur actif car il reçoit de l'énergie d'un dispositif relié à ses bornes d'entrée (générateur, capteur, antenne radioélectrique) et il restitue une énergie beaucoup plus grande entre ses bornes de sortie ; ces énergies sont transportées par des courants de même fréquence. L'amplificateur ne produit pas l'énergie qu'il cède, mais il est conçu pour permettre la fourniture de cette énergie par une alimentation incorporée dans l'appareil. C'est la constitution de l'amplificateur qui fait qu'il y a correspondance entre l'énergie de sortie et l'énergie d'entrée.

Exemples de transducteurs

Un transducteur magnétique est un dispositif formé par un circuit magnétique (comportant un ou plusieurs noyaux ferromagnétiques) muni d'enroulements. Il est utilisé pour le réglage d'une tension ou d'un courant variable dans le temps, en mettant en œuvre la saturation du circuit magnétique. Selon les utilisations, un transducteur magnétique est appelé transducteur-réactance ou inductance saturable ou amplificateur magnétique.

Un transducteur électromécanique est conçu pour recevoir de l'énergie d'un système électrique et fournir de l'énergie à un système mécanique, ou inversement. Un graveur de disques est un exemple de transducteur électromécanique (cet appareil permet de tracer un sillon dans un disque). La forme du sillon dépend des vibrations engendrées dans l'appareil lorsqu'il reçoit le courant électrique correspondant aux sons à enregistrer. Une tête de lecture est un autre exemple de transducteur électromécanique ; elle permet la transformation inverse de celle opérée avec le graveur de disques : lorsque la pointe de lecture suit le sillon d'un disque, la tête de lecture reçoit une certaine énergie mécanique (elle peut vibrer ou être déformée) et elle restitue un signal électrique fonction de cette énergie mécanique.

Un transducteur électroacoustique reçoit de l'énergie d'un système électrique et fournit de l'énergie à un système acoustique, ou inversement. Un microphone est un exemple simple de transducteur électroacoustique : les signaux sonores qu'il intercepte permettent d'obtenir une certaine énergie mécanique dans le microphone (par exemple, par vibration d'une membrane) et c'est cette énergie qui est ensuite utilisée pour engendrer des signaux électriques. Un haut-parleur est également un transducteur électroacoustique ; il est utilisé pour transformer des signaux électriques en sons.