En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

tissu

(ancien français tissu, de tistre, tisser, du latin texere)

Ensemble homogène de cellules vivantes ou de fibres, nettement délimité, exerçant une fonction définie et souvent étendu en nappes.→ Larousse Médical

BOTANIQUE

Tous les tissus végétaux sont issus de petits groupes de cellules juvéniles, les méristèmes, se divisant activement et localisés en des lieux déterminés de la plante. Les tissus peu différenciés sont les parenchymes, chlorophylliens ou non. Les tissus protecteurs sont l'épiderme et le liège, percés de stomates ou de lenticelles pour les échanges gazeux. Vaisseaux, fibres ligneuses et cellules-compagnes constituent le bois, conducteur de la sève brute, tandis que les tubes du liber conduisent la sève élaborée. Outre le bois, les tissus de soutien sont le collenchyme, cellulosique, et le sclérenchyme, ligneux. Il existe aussi des tissus sécréteurs, fournissant latex, résines et tanins.